Ouvrir – Gérer – reprendre un commerce à Colmar [Alsace]

 Ouvrir – Gérer – reprendre un commerce à Colmar [Alsace]

Colmar est souvent citée comme une ville d’opportunité, d’influence, d’attractivité en matière d’investissement potentiel. D’ailleurs, de nombreuses entreprises étrangères se sont installées sur Colmar. Situé à même pas 30 minutes en voiture de Mulhouse et à moins d’une heure de Strasbourg, la ville séduit de plus en plus les investisseurs et les nouveaux habitants alsaciens également. Il y a plusieurs façons de vendre Colmar à quelqu’un qui n’en est pas encore tombé amoureux. Le moyen le plus évident serait de vanter sa richesse culturelle, la singularité de son mode de vie, la beauté de ses rues . S’installer à Colmar, c’est aussi avoir une nouvelle maison, un nouveau travail et vivre dans une nouvelle ville !

Colmar est une destination touristique très connue mondialement depuis tellement d’années qu’on en oublierait presque qu’elle possède aussi des atouts plus pratiques comme de l’excellent travail et du dynamisme économique, des viviers de recherche et d’innovation de premier ordre, d’excellentes infrastructures qui convainquent chaque année de nombreux entrepreneurs de développer ou démarrer une entreprise là-bas.

Mais devoir comprendre les règles de l’entreprise peut être écrasant, surtout si vous ne maîtrisez pas encore le monde de l’entreprenariat. Créer une entreprise nécessite l’accomplissement de plusieurs formalités et un peu de volonté. Mais outre ces formalités il faut aussi avant toute chose domicilier l’entreprise. C’est-à-dire donner une adresse administrative au siège social de l’entreprise colmarienne.

L’adresse du siège social tient une place importante dans la vie et le développement de l’entreprise car cette adresse peut être l’image de l’entreprise aux yeux des partenaires mais surtout aux yeux des clients de l’entreprise. Il faut donc trouver un endroit qui peut donner une bonne image pour l’entreprise comme exemple la ville de Colmar.

Pour créer une entreprise, il faut passer par plusieurs étapes et cela aussi bien sur Colmar ou pour n’importe quelle ville de France. Les étapes de création d’une entreprise varient surtout selon la forme juridique de l’entreprise choisie par le créateur, l’entrepreneur ou encore le porteur de projet.

Pourquoi s’installer à Colmar ?

Tourisme/ Tourisme d’affaires à Colmar

Hôtels, restaurants, divertissements et culture partout, Colmar accueille chaque année des millions de touristes. Colmar accueille environ 3,5 millions de visiteurs par an, dont 1,5 millions pour les Marchés de Noël. Les recettes fiscales issues des activités touristiques représentent près de 1,8 millions euros, soit 2% des recettes fiscales locales. Les nuitées hôtelières sont plus nombreuses, et les hébergements Airbnb ont généré près d’un million de nuitées ! Ce qui est énorme pour une si petite ville. Quant à la fréquentation des campings et des hébergements collectifs, cette dernière progresse d’année en année.

Qualité de vie à Colmar

Enfin, Colmar a une ambiance incroyable, de nombreuses installations allant d’excellents hôpitaux à de magnifiques parcs publics, des zones commerçantes et une offre alimentaire incroyable . Avec un excellent système de santé, de belles écoles , une attention environnementale et des services durables, etc. La location est moins élevée par rapport aux autres grandes villes de France et vous pouvez trouver des appartements confortables dans de beaux et pourtant des quartiers très différents si vous décidez de vous installer en expatrié.

colmar cadre de vie

Les étapes pour la création de votre entreprise à Colmar

  1. Validation du projet de création de votre société,
  2. Faire une étude de marché dans le secteur d’activité choisi ou du type de produit vendu,
  3. Effectuer une étude financière prévisionnelle,
  4. Etudier les aspects juridiques,
  5. Avoir un business plan.
  6. Obtenir des aides et financements,
  7. Accomplissement des formalités.
  8. choix du type de commerce (indépendant, franchisé, etc.), nom commercial ou nom de l’enseigne

Si vous avez besoin de conseils ou de formations supplémentaires pour parfaire votre projet de création d’entreprise, n’hésitez pas à contacter la CMA, la CCI Alsace Eurométropole Délégation de Colmar ou la BGE.

Comment trouver un local commercial à Colmar ?

Vous allez démarrer une affaire et vous n’avez encore aucune idée de votre futur emplacement sur Colmar ? Pour trouver le lieu idéal d’implantation de votre commerce, il vous faudra trouver un local bien situé dans la zone géographique que vous aurez défini en fonction de votre étude de marché. Trouver le bon local au bon emplacement et au bon prix est crucial pour un commerçant. Or, les critères de sélection diffèrent d’une activité à une autre.

Quelques conseils pour trouver un local commercial :

  1. Faites du bouche à oreille: si vous avez repéré un local vide intéressant sur Colmar ou à l’extérieur de la ville, vous pouvez vous renseigner auprès du voisinage pour trouver le propriétaire,
  2. Consulter les «petites annonces» : ce sont les journaux de la région (le bon coin, facebook, journal Lalsace,…), ou publier soi-même une annonce Internet : Vous pourrez aussi trouver des offres avantageuses en surfant sur la toile,
  3. Les agences immobilières colmariennes, les cabinets de conseils spécialisés en immobilier d’entreprise sont les meilleurs pour dénicher rapidement des locaux commerciaux à un bon prix sur Colmar.

Pour celles et ceux qui souhaitent reprendre un fonds de commerce déjà existant, vous pouvez vous rendre sur les plateformes en ligne de la CCI et de la CMA recensant les offres de cessions / reprises :

Quelques formalités à connaître

Comme vous le savez, le marché de l’immobilier d’entreprise est très grand. Lorsque que vous aurez trouvé votre local commercial pour de la location, vous devrez passer par un contrat de location. Sachez qu’il existe différentes procédures administratives à effectuer ainsi que différentes sommes à payer:

Le pas de porte

C’est la somme que vous devez verser au proprio des lieux au début de votre bail commercial. C’est une sorte de droit d’entrée. Il est à la fois supplément de loyer et indemnité.

Le droit au bail

Le droit au bail appartient à l’actuel occupant des lieux du local commercial. Ce dernier peut renouveler son contrat mais vous lui achèterez ce droit pour que vous puissiez bénéficier d’un bail commercial à votre nom.

Le bail commercial

C’est le document à établir entre le propriétaire et le nouveau locataire. Vous devez vérifier plusieurs éléments: la forme, le fond, la durée, le montant du loyer, les obligations du bailleur, le renouvellement, la résiliation, …

centre-ville colmar

Comment trouver le local commercial idéal ?

Bien choisir l’emplacement de votre local est important ! Vous avez deux solutions pour cela :

  • Vous êtes proprio de votre fonds de commerce et dans ce cas, vous êtes également propriétaire des murs ainsi que des éléments corporels (meubles, marchandises, etc) et incorporels (nom commercial, droits de propriété industrielle, etc) qui composent le fonds ;
  • Vous concluez un contrat de bail commercial qui vous donne seulement le droit d’exploiter le fonds de commerce pour une durée déterminée.

Nous vous conseillons, pour dénicher le local commercial idéal de prendre en compte certains éléments comme la proximité du parking et des transports en commun (ou gare). L(-‘objectif est d’attirer le maximum de monde, non ? Vous devez aussi prendre en compte les commerces de vos voisins… si c’est une rue où de nombreux cafés sont présents par exemple. Et, bien entendu, prendre en compte sa taille, sa configuration et ses installations. Faut-il réaliser des travaux ? Pensez également à vérifier si le bail commercial comporte une spécialisation. C’est un détail qui peut avoir son importance…

Quelques éléments à prendre en compte pour l’ouverture de votre commerce:

Comme vous le savez, ouvrir un commerce comporte des formalités administratives. Par exemple, vous devez respecter la sécurité incendie, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, normes d’hygiène en fonction de la nature du commerce. Le propriétaire (ou le gérant) devra obtenir une autorisation d’aménager un Etablissement Recevant du Public. On l’appelle “Dossier AT”. Ce dernier devra être déposé en Mairie dans le service Application du Droit des Sols (Direction de l’Urbanisme). Notez que le délai d’instruction est de un mois ou de deux mois en périmètre ABF à compter du dépôt d’un dossier complet.

Le Dossier AT est composé de :

  •  D’un formulaire CERFA de demande d’autorisation d’aménager un ERP (téléchargeable sur le site www.service-public.fr (cerfa 13824)),
  • D’un plan de situation,
  • Des plans du local (intérieur, coupe, …) coté et à l’échelle,
  • Des photographies actuelles du local (à l’extérieure et à l’intérieure),
  • D’une notice permettant de vérifier la conformité du projet avec les règles de sécurité incendie,
  • Et d’une notice permettant de vérifier la conformité du projet avec les règles d’accessibilité aux personnes en situation d’handicap.

Le dossier d’AP (installation d’enseigne)

Vous souhaitez installer une enseigne sur votre commerce, il vous faudra une demande d’autorisation préalable (AP), voici les éléments du dossier d’Ap qui vous sera demandé:

  • Un formulaire CERFA de demande d’autorisation d’apposer une enseigne (téléchargeable sur le site www.service-public.fr (cerfa 14798)),
  • Un plan de situation,
  • Un visuel de la façade actuelle,
  • Un visuel projeté,
  • Les plans côtés de l’enseigne en trois dimensions.

Notez que le délai d’instruction est de 2 mois à compter du dépôt d’un dossier complet. Vous pouvez toujours obtenir 4 mois de délai dans le cas d’une installation d’enseignes sur un immeuble protégé ou un site classé.

Pour une modification de la devanture de votre commerce

Une déclaration préalable (DP) devra être demandée à la Mairie de Colmar. que ce soit pour la modification ou le remplacement de la vitrine par exemple ou pour un changement de menuiserie ou de matériaux, nouvelle peinture etc.

On vous demandera ceci pour le DP:

  • un formulaire CERFA de demande de déclaration préalable de travaux (téléchargeable sur le site www.service-public.fr (cerfa13404)),
  • un plan de situation,
  • des plans de ou des façades concernées cotés et à l’échelle,
  • des photographies extérieures de l’état actuel du local et des photos intérieures en cas de local se trouvant en Site Patrimonial Remarquable,
  • une notice détaillant les travaux listant notamment les matériaux employés, leur teinte et leurs modalités d’exécution,
  • une représentation graphique du local après travaux.

Comptez un délai d’instruction de 1 à 2 mois en périmètre ABF à compter du dépôt d’un dossier complet.

A qui s’adresser :

  • Direction de l’Urbanisme, Service Application du Droit des Sols | ads@colmar.fr

Liens utiles:

Vous souhaitez occuper le domaine public (terrasse,…)

Vous souhaitez installer une terrasse ou un présentoir devant votre boutique) pour un commerce à Colmar qui empiète sur le domaine public ? Il vous faudra obtenir une autorisation d’occupation du domaine public.

Vous devrez formulez votre demande par écrit par mail à l’adresse suivante : domainepublic@colmar.fr

Livraisons pour les commerces

Notez que les livraisons pour les commerces sont autorisées, à partir de 18h en soirée, jusqu’au lendemain matin à 11h sur Colmar.

Aides aux commerces

Différentes aides existent pour les commerces, n’hésitez pas à contacter la Mairie de Colmar pour cela. Pour une reprise d’un commerce, par exemple, l’aide est égale à 20% du montant des dépenses éligibles (dépenses HT), dont l’assiette totale ne pourra pas dépasser 30 000 € HT, soit une participation au plus égale à 6 000 €. Adressez-vous à Colmar Agglomération, Direction de l’attractivité économique, de la mobilité et de l’aménagement pour cela. Notez que pour pouvoir prétendre à l’obtention de ces aides, les travaux doivent être réalisés par des professionnels

Les commerces spécifiques

On parle là de la restauration, tabac, presse, métaux précieux, brocante et antiquités, pharmacie, agence de voyage, chambre d’hôtes, camping, hôtel. Ces derniers sont soumis à des formalités particulières, nécessitant des licences ou autorisations spéciales, en fonction des produits vendus.

Règlement local de publicité à Colmar

Le saviez-vous ? La Ville de Colmar s’est dotée le 31 août 1990 d’un règlement relatif à la publicité, aux enseignes et pré-enseignes pour l’ensemble de son territoire, dans le souci de protéger et de mettre en valeur son patrimoine, ainsi que d’améliorer l’environnement et l’esthétique de la ville, tout en conciliant le maintien de l’activité économique. Et cela, depuis l’année 2009, la Ville de Colmar a institué une Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE).

Chaque année, vous devez effectuer une déclaration en mairie auprès du service Application du Droit des Sols. Cerfa 15702*02. N’hésitez pas à les contacter pour cela. Il existe une exonération pour les enseignes don la surface cumulée est inférieure ou égale à 7m². Notez que cette mesure ne dispense pas de procéder à votre déclaration annuelle

business-colmar-terrasse

Les opportunités à Colmar

Depuis plusieurs années, le gouvernement est favorable aux démarches de création d’entreprise. Il les facilite en octroyant des possibilités de financement et diverses aides. Votre expert-comptable les connaît et peut vous aider à solliciter ces dispositifs.

Le contexte post-Covid est LE moment d’initier ou de reconstruire votre projet de création d’entreprise en prenant en compte les impacts sociaux et environnementaux actuels pour le choix de votre future activité.

Dans le contexte actuel, de nombreuses opportunités se confirment :
– L’importance de la proximité physique est nettement réduite par l’essor des nouvelles technologies digitales.
– La crise sanitaire a amplifié une préférence pour les produits et les services locaux.
– Les nouvelles pratiques nées pendant la crise donnent naissance à de nouveaux marchés.

Quelques exemples:

Les drives et la livraison de produits de grande consommation à domicile ont explosé. Les incertitudes autour du coronavirus dans les mois à venir vont probablement freiner les déplacements dans les centres commerciaux et les grandes surfaces, créant de nouvelles habitudes durables.

La vente d’équipements, e-books payants et cours de fitness, entraînements interactifs… Face à la fermeture des salles de sport, de nombreux sportifs ont cherché à continuer leurs entraînements à domicile, et ce, dans différents domaines : cyclisme, musculation… La performance des outils et leur facilité d’accès développent de nouveaux modes de training.

Explosion de la vidéoconférence et les applications de travail à distance. Les grands gagnants du confinement s’appellent Facetime, Messenger, Skype, Zoom, Loom ou encore Teams. Si vous n’avez pas l’âme d’un inventeur pour créer votre propre solution technologique sur ce marché,

Certains sont devenus formateur en ligne. Vous pouvez fonder votre business sur le déploiement, la formation et l’assistance autour de ces outils pour les entreprises. formateur en ligne (infopreneuriat) : l’apprentissage en ligne répond à un besoin de sécurité des salariés qui ont vu leurs emplois fragilisés par la pandémie. Ils recherchent de nouvelles compétences et connaissances pour s’adapter aux évolutions du marché de l’emploi et pour faire face, au mieux, à une éventuelle nouvelle crise. Ils peuvent également rechercher un moyen de compléter leurs revenus grâce à de nouveaux horizons professionnels. Les métiers du digital tirent leur épingle du jeu dans ce contexte (marketing, SEO, langues étrangères, Code de la route…).

Se lancer dans le «greenbusiness» (circuits courts et consommation locale) vous offre un éventail d’activités important et en phase avec les attentes des consommateurs : production agricole (culture bio, biocarburants, écomatériaux), bâtiment (écoconstruction, rénovation thermique, chauffage/climatisation), distribution de produits bio et commerce équitable, collecte et recyclage des déchets, économie d’eau, énergies renouvelables (biomasse, éolien, géothermie, hydraulique, solaire), préservation des forêts, transport (voiture électrique, covoiturage, tourisme), green IT, recyclage du papier ou des cartouches d’encre, conseil en éco-business, tourisme vert…

Développer des services d’activité pour les enfants. Les entrepreneurs peuvent, ici, laisser libre cours à leur imagination pour satisfaire le besoin de créativité des enfants et leur envie d’apprendre : entreprises de soutien scolaire, abonnement à des kits créatifs livrés à domicile, applications de lecture, vente de jouets en ligne.

Créer une société dans le domaine du bien-être, et tout ce qui permet de relâcher les tensions à la maison ou au travail. Un réel besoin de préserver notre santé se confirme. Face à ce besoin, les créateurs déploient des offres variées :  yoga, méditation, pilates, gym douce, cardio, jardinage, livres…

Made in Colmar 🥨

https://www.colmar.tech

Articles qui pourraient vous intéresser...